CONFERENCES de Gérard Herzhaft

Gérard HERZHAFT

 

E-mail: jukeghh@gmail.com

Blog: http://www.jukegh.blogspot.com/

CONFERENCES MUSICALES

    RENCONTRES LITTERAIRES

     STAGES/ FORMATIONS

 

 

 

Nos conférences musicales, conférences-concerts, stages sur les musiques populaires des Amériques (Blues, Country Music, Cajun, Folk Songs…) sont bien connues en France et à l’étranger. Plus de 50 prestations annuelles qui remplissent les salles et enthousiasment le public des Médiathèques, MJC, Maisons de la culture, Etablissements scolaires, Musées, Centres Culturels…

            Et une conférence ou un concert de Gérard HERZHAFT ne passe pas inaperçu: presse et médias annoncent et commentent ce qui est toujours UN EVENEMENT.

 

            Gérard HERZHAFT associe l’érudition au feeling.

            Musicien, historien, musicologue, romancier… Il a publié trente cinq ouvrages, essais et romans (PUF, Seghers, Gallimard, Le Seuil, Fayard, Ramsay, Flammarion, Casterman, Larousse, Encyclopedia Universalis…), obtenu trois Prix Littéraires et a été traduit en douze langues. Il collabore à plusieurs magazines, a produit de nombreuses émissions de radio et de télévision. Il réédite, sélectionne et annote aussi des coffrets et CD’s de blues, country et musiques américaines pour de nombreux labels… Et en tant que musicien, il a enregistré trois CDs sur Blues n’Trad.

            Plusieurs de ses ouvrages – notamment sa GRANDE ENCYCLOPEDIE DU BLUES ainsi que LE GUIDE DE LA COUNTRY MUSIC ET DU FOLK (écrit avec Jacques Brémond), des succès permanents en France et aux Etats Unis – demeurent les références en leur matière.

 

            Personne ne sait mieux raconter et faire vivre les musiques américaines et ceux qui les ont créées que Gérard HERZHAFT. Chercheur de la Fondation Fullbright, ancien conseiller international de l’Université du Mississippi, Gérard HERZHAFT est le spécialiste incontesté en France et ailleurs des musiques américaines, sources vivantes de la plupart des musiques d’aujourd’hui: BLUES, COUNTRY MUSIC, CAJUN, FOLK SONGS, ROCK’N’ROLL, MUSIQUES DES INDIENS…

 

GERARD HERZHAFT EST « Mr ENCYCLOPEDIE DU BLUES », « Mr AMERICAN MUSIC »


QUELQUES EXTRAITS DE PRESSE:

 

 » Le musicologue, conférencier, musicien Gérard HERZHAFT est tout simplement brillant dans tous les domaines qu’il aborde »                                   (LIBERATION)

 

 » Personne ne parle mieux du blues et des musiques américaines que Gérard HERZHAFT »

                                                                                   (LE MONDE)

 

 » Gérard HERZHAFT connaît tout du blues et de la country music: l’histoire, les acteurs, les styles et la pratique puisqu’il est lui-même un excellent guitariste »

                                                                                   (REPERTOIRE DU DISQUE)

 

 » Gérard HERZHAFT est le spécialiste français du blues que le monde entier nous envie »

                                                                                   (ROCK & FOLK)

 

 » Gérard HERZHAFT sait tout sur la musique que l’on aime et le dit, le joue et le chante avec passion »                                                                     (L’EXPRESS)

 

 » Gérard HERZHAFT, écrivain, ethnomusicologue et musicien, connaît parfaitement la réalité sudiste et la fait vivre sous nos yeux passionnés »    (L’AUTRE AFRIQUE)

 

 » Gérard HERZHAFT sait parfaitement, avec sobriété et chaleur, restituer les vrais accents du blues, ses malheurs, ses rêves, ses nostalgies »       (TELERAMA)

 

 » Gérard HERZHAFT, musicien, musicologue, écrivain et conteur connaît parfaitement son sujet et comment faire partager sa passion « 

                                                                                   (LE FIGARO)

 

 » Gérard HERZHAFT is a measured, elegant and quietly passionate writer. His knowledge of the blues is absolutely impressive »                           (BLUES & RHYTHM, Grande Bretagne)

 

De gauche à droite: SUGAR BLUE, TAJ MAHAL, MUDDY WATERS, B.B. KING et Gérard HERZHAFT, auteur de « LA GRANDE ENCYCLOPEDIE DU BLUES » (Photo: D. Guilloux)

 

TARIFS: Gérard Herzhaft est affilié à l’Agessa et membre de la Charte des Auteurs. Les tarifs des conférences correspondent donc à des notes d’honoraires ou des droits d’auteur (contrat et facture fournis). Les déplacements et les hébergements éventuels ne sont pas inclus dans ces tarifs. Ils sont calculés au départ de Lyon.

GALLA PLACIDIA/ réédition révisée

GALLA PLACIDIA/ La Chute de l’Empire Romain
REEDITION EN FORMAT LIVRE

Galla Placidia couv A+BACHETER

Avec Galla Placidia, un roman historique paru en 1987, Gérard HERZHAFT avait connu un succès certain, obtenant le Prix des Auteurs Lyonnais la même année . Galla Placidia a continué à être cité comme un des meilleurs romans sur la fin de l’Empire Romaon d’Occident. Sous la plume de Gérard Herzhaft, ce portrait de Galla Placidia se fond dans le décor mouvementé et chaotique de la dernière partie de l’Empire Romain, lorsque, envahi par des Barbares Germaniques, Rome tente de les intégrer, les convertit aux valeurs romaines et au christianisme et jette ainsi les bases du Moyen Age. Très documenté, Galla Placidia est avant tout une grande fresque historique vivante faite de tumulte, de bravoure, de passion, de gloire et d’amour que l’on ne quitte plus une fois commencé. Ce grand roman historique n’était plus disponible depuis longtemps et était très demandé. Sa réédition en format livre est donc particulièrement bienvenue.


Gérard HERZHAFT a publié plus de quarante ouvrages dont plusieurs romans historiques sur l’Antiquité tardive (Moi, Attila; Restituta et le Coeur Roi et ce Galla Placidia)

THE CATFISH BLUES SAGA

THE CATFISH BLUES SAGA

 This volume gathers for the first time togethcatfsagacouver the two parts of this world acclaimed « blues novel » about the career of Theodore Roosevelt Young who, from the Mississippi cotton fields to Beale Street in Memphis and then the Chicago ghetto will become the new King of the blues

 CATFISH BLUES

The youth and the genesis of a great bluesman… and of one of the most famous titles in the history of blues:

Catfish blues or Rolling Stone that will give its name to the band of Mick Jagger and Keith Richards!

Mississippi, Years 1930ies. Theodore Roosevelt Young, a young Black raised by his mother, has only one role-model: his uncle Eddie, this “bad Negro” who has chosen the traveling life of a bluesman.  Against all odds, from Delta to Memphis and at the junction of Lyon, Ms., Theodore will walk in the footsteps of his uncle Eddie, following his dream and becoming Catfish the bluesman.  And this after a passionate path, painful and made of encounters vivid in color.

Gérard HERZHAFT who knew a number of great bluesmen and Muddy Waters in particular, describes with feeling and accuracy of tone the world of Black Mississippi of the 1930ies, the world of blues. muddyetgh

Re-issued several times, Grand Prix High School of Ile de France, adapted into a cartoon, this novel considered as one of the “great novels on blues”, is finally available in e-Book.

 » A remarkable novel, throwing a light on the reality of Confederate era of the time » (Le Soir, Brussels)

 » Written with simplicity and warmth, this beautiful novel espouses the overtones of blues: woes, nostalgia and dreams  »   (Telerama) 

 » The brilliant pen of Gérard Herzhaft knows how to make us share his vibrant passion for the blues »              (Juke Box Magazine)

 » This novel is worth as much for its exciting plot as for the liveliness of its writing.  A beautiful portrait of the times »    (Lire)

IN CHICAGO, A HARMONICA SOBS THE BLUES

The young Amos, who has nothing but a vague memory of his natal Mississippi, lives in Chicago with his alcoholic father since the death of his mother, shortly after their arrival to the North.  Amos sells newspapers by shouting out, but dreams of becoming a great harmonica player like Slender Bill, the aging king of Chicago blues in the years 1947-48.  Thanks to cousin Steve who knows all sorts of traffic in the ghetto, Amos has the opportunity to penetrate into the world of the Chicago blues.  He encounters Catfish, a musician who begins to be known, and he also succeeds in softening Slender Bill and his wife who take him under their protective wing.

But the paths to glory are tortuous: Slender Bill who no longer has favor with anyone except with the aged female listeners, is a good professor but is he the future of Amos?  When the brothers Silverberg, who moved from one ghetto to another by emigrating from Central Europe to America, decide to launch a new and very ambitious blues label, they choose to promote Catfish who, precisely, is looking for a young harmonica player.

« In Chicago, a harmonica sobs the blues » is partly a follow up to  « Catfish blues ».  It is not just another novel on the blues.  Gérard Herzhaft describes the characters, the dialogues, the situations of the Chicago blues such as it were with the blue words that have the color, the flavor and the consistency of the blue notes.

 

BALLADE EN BLUES

ENFIN EN LIVRE: Disponible sur

Ballade en blues

ou directement (dédicacé) en écrivant à gherzhaft@gmail.com

 

Ballade en blues Ballade en Blues date de 1979-1980. A cette époque, je faisais de nombreux séjours assez longs en Amérique du Nord à la recherche des musiques et des musiciens de l’Amérique profonde. Au printemps 1979, j’avais fait paraître ma première édition de l’ENCYCLOPÉDIE DU BLUES et en 1980 je préparais LE BLUES qui allait paraître aux Presses Universitaires de France dans la prestigieuse collection Que Sais-je? (Une véritable première pour ce genre de musique!).

Mes écrits dans divers magazines et revues françaises et de langue anglaise, les émissions que j’avais faites à la radio et à la télévision (notamment A LA RECHERCHE DU BLUES pour FR3) commençaient à me faire connaître et à établir ma réputation de « spécialiste », terme qui m’a toujours paru inapproprié. En effet, je me sens davantage comme un amateur curieux et obstiné que quoi que ce soit d’autre. Les bluesmen sont les vrais spécialistes du blues.

Toujours est-il qu’à la fin 1979, j’avais été contacté par une maison d’édition nationale qui, confiant le parrainage de l’ensemble à un journaliste musical vedette d’alors d’une station de radio périphérique, projetait une collection de livres intitulée Un Peuple à travers sa musique. Dix premiers lieux avaient été choisis pour leur intérêt potentiel auprès des acheteurs et on devait donc confier dix volumes à rédiger à dix auteurs censés chacun connaître bien leur domaine. On m’avait choisi pour écrire un sujet sur les Etats Unis et le blues. J’avais donc rencontré le directeur de cette future collection ainsi que le journaliste parrain. Et après une longue discussion, fort aimable au demeurant et autour d’un bon repas, j’avais réussi à les convaincre de recentrer le sujet choisi sur le Sud des Etats Unis avec un appendice à Chicago, suivant le parcours historique de la « route du blues ». Ils avaient aussi accepté avec un certain enthousiasme que cet ouvrage soit écrit sous la forme d’un carnet de voyage et à la première personne du singulier. Cela me permettait, avais-je assuré, de faire rentrer les lecteurs dans les lieux à travers ma propre découverte du monde américain durant la décennie précédente.

Après la signature d’un contrat, j’avais donc travaillé une partie de l’année 1980 à la rédaction de cet ouvrage qui mêlait récit de voyage, description, témoignages et ambiance musicale, le tout dans un style littéraire. J’envoyais mon manuscrit à l’éditeur qui m’apprenait seulement alors que le projet était suspendu à la suite de désaccords avec le journaliste. La collection devait un temps resurgir sous une forme ou une autre. Puis, je n’eus plus de nouvelles jusqu’au moment où la maison d’édition m’annonça l’abandon du projet, me rendant par la même ma liberté pour publier mon texte ailleurs.Burnside at home

Mais comment faire publier un tel manuscrit calibré et rédigé pour une collection avec des critères substantiellement rigides? Quelques portes poussées ici et là n’ayant rien donné, j’avais fini par remiser ce texte dans mes tiroirs. Quelques extraits ont été publiés dans les années 80 dans la revue française Soul Bag, quelques petits morceaux dans Geo, d’autres dans les années 90 dans le magazine canadien Les Amis du blues. Enfin, en 2006-2007, une plus grande partie de ce texte a trouvé sa place dans les pages de Blues Again excellemment illustré de photos originales. Un autre extrait concernant Nashville a aussi été publié par le fanzine Le Cri du Coyote auquel je collabore.

Les réactions de ces lecteurs du XXIème siècle que j’attendais avec une certaine inquiétude, ont été généralement très favorables, souvent même enthousiastes, certains y trouvant un « témoignage rare et plein de feeling qui devrait se trouver en librairie ».

 

Avec les éditions H-Land et les possibilités qu’offre désormais l’édition électronique (e-books), j’ai saisi l’opportunité de publier enfin et dans un même volume l’intégrale de cette Ballade en Blues en complétant ce texte par d’autres reportages et articles sur un sujet similaire mais rédigés les années suivantes.

C’est cette nouvelle édition, amendée et légèrement modifiée, que je propose en 2016 sous une forme de livre papier largement demandée par mes lecteurs.

Il faut insister sur le fait que cet ouvrage a été maintenant rédigé il y a trente six ans et que les régions visitées et les personnages rencontrés alors sont décrits dans ce contexte désormais historique. Par exemple, R.L. Burnside – qui deviendra une sorte de superstar du blues – que je mets en scène longuement dans ce texte était alors presque totalement inconnu autant aux Etats Unis qu’en Europe… Le contexte politique et social du Sud que je décris a aussi considérablement changé. Il est, je crois, intéressant de comparer les réflexions que je faisais à l’époque avec l’évolution réelle des Etats Unis aujourd’hui. Je me trouve même – et je dois le dire avec un certain étonnement – une certaine capacité à prédire l’avenir! De même, cet ouvrage ne constitue en aucun cas un compte-rendu exhaustif de mes séjours et rencontres aux Etats Unis. Pour différentes raisons (et avant tout la pagination demandée par l’éditeur ainsi que la cohérence du récit), de grands noms et des moins connus voire des inconnus que j’ai eu l’occasion de rencontrer quelques heures ou avec qui j’ai pu vivre quelques jours et qui m’ont durablement marqué ne figurent pas dans ma Ballade en blues. J’ai entre autres une pensée émue et même très émue pour Muddy Waters que j’ai suivi un moment à Chicago, Big Joe Williams à qui j’ai rendu visite dans son « fief » de Crawford, John Lee Hooker que j’ai interviewé dans un médiocre Motel 6 de Washington où il s’ennuyait ferme.

J’espère qu’une fois ces limites posées, ce texte conservera auprès des lecteurs tout l’enthousiasme et la fraîcheur que je possédais à l’époque de sa rédaction.

CONFERENCES de Gérard Herzhaft

Gérard HERZHAFT 

 

E-mail: jukegh arobase gmail.com

Blog: http://www.jukegh.blogspot.com/

CONFERENCES MUSICALES

    RENCONTRES LITTERAIRES

     STAGES/ FORMATIONS

 

 GHBBETMUDTT

 

Nos conférences musicales, conférences-concerts, stages sur les musiques populaires des Amériques (Blues, Country Music, Cajun, Folk Songs…) sont bien connues en France et à l’étranger. Plus de 50 prestations annuelles qui remplissent les salles et enthousiasment le public des Médiathèques, MJC, Maisons de la culture, Etablissements scolaires, Musées, Centres Culturels…

            Et une conférence ou un concert de Gérard HERZHAFT ne passe pas inaperçu: presse et médias annoncent et commentent ce qui est toujours UN EVENEMENT.

 

            Gérard HERZHAFT associe l’érudition au feeling.

            Musicien, historien, musicologue, romancier… Il a publié trente cinq ouvrages, essais et romans (PUF, Seghers, Gallimard, Le Seuil, Fayard, Ramsay, Flammarion, Casterman, Larousse, Encyclopedia Universalis…), obtenu trois Prix Littéraires et a été traduit en douze langues. Il collabore à plusieurs magazines, a produit de nombreuses émissions de radio et de télévision. Il réédite, sélectionne et annote aussi des coffrets et CD’s de blues, country et musiques américaines pour de nombreux labels… Et en tant que musicien, il a enregistré trois CDs sur Blues n’Trad.

            Plusieurs de ses ouvrages – notamment sa GRANDE ENCYCLOPEDIE DU BLUES ainsi que LE GUIDE DE LA COUNTRY MUSIC ET DU FOLK (écrit avec Jacques Brémond), des succès permanents en France et aux Etats Unis – demeurent les références en leur matière.

 

            Personne ne sait mieux raconter et faire vivre les musiques américaines et ceux qui les ont créées que Gérard HERZHAFT. Chercheur de la Fondation Fullbright, ancien conseiller international de l’Université du Mississippi, Gérard HERZHAFT est le spécialiste incontesté en France et ailleurs des musiques américaines, sources vivantes de la plupart des musiques d’aujourd’hui: BLUES, COUNTRY MUSIC, CAJUN, FOLK SONGS, ROCK’N’ROLL, MUSIQUES DES INDIENS…

 

GERARD HERZHAFT EST « Mr ENCYCLOPEDIE DU BLUES », « Mr AMERICAN MUSIC »


QUELQUES EXTRAITS DE PRESSE:

 

 » Le musicologue, conférencier, musicien Gérard HERZHAFT est tout simplement brillant dans tous les domaines qu’il aborde »                                   (LIBERATION)

 

 » Personne ne parle mieux du blues et des musiques américaines que Gérard HERZHAFT »

                                                                                   (LE MONDE)

 

 » Gérard HERZHAFT connaît tout du blues et de la country music: l’histoire, les acteurs, les styles et la pratique puisqu’il est lui-même un excellent guitariste »

                                                                                   (REPERTOIRE DU DISQUE)

 

 » Gérard HERZHAFT est le spécialiste français du blues que le monde entier nous envie »

                                                                                   (ROCK & FOLK)

 

 » Gérard HERZHAFT sait tout sur la musique que l’on aime et le dit, le joue et le chante avec passion »                                                                     (L’EXPRESS)

 

 » Gérard HERZHAFT, écrivain, ethnomusicologue et musicien, connaît parfaitement la réalité sudiste et la fait vivre sous nos yeux passionnés »    (L’AUTRE AFRIQUE)

 

 » Gérard HERZHAFT sait parfaitement, avec sobriété et chaleur, restituer les vrais accents du blues, ses malheurs, ses rêves, ses nostalgies »       (TELERAMA)

 

 » Gérard HERZHAFT, musicien, musicologue, écrivain et conteur connaît parfaitement son sujet et comment faire partager sa passion « 

                                                                                   (LE FIGARO)

 

 » Gérard HERZHAFT is a measured, elegant and quietly passionate writer. His knowledge of the blues is absolutely impressive »                           (BLUES & RHYTHM, Grande Bretagne)

 

De gauche à droite: SUGAR BLUE, TAJ MAHAL, MUDDY WATERS, B.B. KING et Gérard HERZHAFT, auteur de « LA GRANDE ENCYCLOPEDIE DU BLUES » (Photo: D. Guilloux)

 

TARIFS: Gérard Herzhaft est affilié à l’Agessa et membre de la Charte des Auteurs. Les tarifs des conférences correspondent donc à des notes d’honoraires ou des droits d’auteur (contrat et facture fournis). Les déplacements et les hébergements éventuels ne sont pas inclus dans ces tarifs. Ils sont calculés au départ de Lyon.